Unifier les efforts pour une exploitation idoine des ressources halieutiques

27 mai 2014 Commentaires fermés sur Unifier les efforts pour une exploitation idoine des ressources halieutiques
Unifier les efforts pour une exploitation idoine des ressources halieutiques

Le ministre de la Pêche et des ressources halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi, a appelé, lundi à Tipasa, à la nécessité de “l’unification” et de la “coordination des efforts” pour une exploitation idoine des ressources halieutiques à travers l’ensemble du littoral algérien.

Le ministre a insisté, lors de son allocution d’ouverture d’un atelier sur le réseau des analyses du milieu et des produits halieutiques, organisé à Bou-Ismail, sur l’impératif du “renforcement de la coordination entre les différents centres et structures de recherche scientifiques” afin de parvenir à “une vision globale sur la situation du milieu marin”.

Il a signalé, à cet effet, que “de gros efforts ont été déployés durant les quinze dernières années dans la formation et la recherche scientifique spécialisée ainsi que la mise en place des moyens nécessaires pour une exploitation rationnelle des ressources halieutiques”.

“La problématique demeure en le travail collectif et l’unification des paramètres, des procédés et des protocoles entre les différentes parties concernées pour une mise en oeuvre efficiente des résultats des recherches spécialisées”, a encore souligné M.Ferroukhi.

L’unification des paramètres permet de “développer et diversifier les produits halieutiques, leur valorisation de façon permanente ainsi que la préservation de cette richesse”, a-t-il affirmé, ajoutant que cet aspect est à même de contribuer activement à “développer l’économie locale au niveau des villes et localités côtières”, d’une part, et “renforcer l’économie nationale et la sécurité alimentaire”, d’autre part.

Conformément à cette tendance, visant à préserver l’environnement marin et la santé des consommateurs qui constitue l’une des priorités du gouvernement, le ministre prévoit un “grand développement des cultures des produits de pêche dans les dix prochaines années”.

Il a fait également état de grands projets d’accompagnement des investisseurs dans ce domaine que le gouvernement compte lancer à long terme, ce qui nécessite, selon lui, un environnement sain et une connaissance approfondie sur l’exercice de la pêche.

La journée d’étude sur le réseau des analyses du milieu et des produits halieutiques est organisée dans le cadre des mesures prises par le gouvernement concernant le suivi des zones de pêche, lancées en novembre 2013.

Dans le cadre de cette initiative, lancée en coordination avec la direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique au ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, un réseau d’analyse constitué de 32 structures de recherche, de professionnels du secteur et des associations a été mise en place.

Les activités de ce réseau s’étendent sur les zones de pêche marine, les ports et les différents réseaux de commercialisation et de transformation des produits de pêche.

 

Source: http://www.aps.dz/

Articles liés

Les commentaires sont fermés.