Un institut national spécialisé en techniques agricoles à Mascara

21 octobre 2014 Commentaires fermés sur Un institut national spécialisé en techniques agricoles à Mascara
Un institut national spécialisé en techniques agricoles à Mascara

La wilaya de Mascara s’est dotée d’un institut national spécialisé en techniques agricoles, le premier du genre à l’échelle nationale, inauguré lundi à Tighennif par le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Noureddine Bedoui.

Lors d’une rencontre avec des promoteurs agricoles et des cadres du secteur de la formation professionnelle à l’occasion de l’inauguration de cet institut baptisé au nom du moudjahid défunt Tayebi Larbi, le ministre a souligné que la création de cette infrastructure réservée à la formation agricole a été décide par le Premier ministre Abdelmalek Sellal.

M. Noureddine Bedoui a ajouté que les travaux de réalisation de trois instituts similaires ont été lancés dans les wilaya d’El Oued, Khenchela et Ain Defla dans le cadre du plan national de développement qui accorde un grand intérêt au secteur agricole.

Selon les explications fournies au ministre, cet institut doté d’une capacité d’accueil de 1.000 stagiaires dont 300 bénéficiant du régime d’internat dispense une formation dans les domaines d’élevage, d’arboriculture fruitière, d’irrigation pour fournir de la main d’oeuvre qualifiée et spécialisée à l’activité agricole à Mascara et dans les wilayas limitrophes.

D’autre part, M. Noureddine Bedoui a annoncé lors d’un point de presse qu’une commission d’inspection ministérielle sera dépêchée après cette visite pour enquêter sur la non exploitation d’un nombre de centres de formation professionnelle et d’apprentissage dans la wilaya de Mascara en de gros moyens mis à leur disposition par le ministère.

Il a également déploré le fait que des établissements de formation n’attirent pas les jeunes en déperdition scolaire faisant remarquer que 18 CFPA de la wilaya accueillent seulement 2.700 stagiaires en mode résidentiel, ainsi que l’incohérence de certains centres avec les orientations du ministère visant à concentrer la formation sur des spécialités demandées par le monde de l’emploi, notamment l’agriculture, le bâtiment, l’industrie et la maintenance.

Le ministre a exhorté les responsables du secteur de la wilaya à coopérer avec les opérateurs économiques pour l’accueil d’un plus grand nombre de stagiaires surtout en bâtiment et en agriculture et à signer des conventions avec des entrepreneurs et des bureaux d’études, notamment ceux qui réalisent des infrastructures pour le secteur pour l’accueil des stagiaires et la formation de leurs personnels non qualifiés.

Il a aussi mis l’accent sur la coopération avec l’université de Mascara pour assurer un meilleur encadrement des stagiaires surtout à l’institut national spécialisé en techniques agricoles.

Le ministre a visité le CFPA de Mohammadia et a inspecté les travaux de réalisation d’un autre centre au nouveau pôle urbain de cette ville dont la livraison est prévue à la fin du premier trimestre de l’année prochaine.

Il a également inspecté au nouveau pôle de Oued El Abtal le projet du CFPA de 250 places.

M. Noureddine Bedoui s’est enquis également de la situation des CFPA “Derai Mohamed” et “Ould Kablia Saliha” au chef-lieu de wilaya, de l’institut national spécialisé de la ville de Sig, avant d’inaugurer le CFPA de Zahana baptisé au nom du chahid “Zeddour Mohamed Brahim Belkacem”.

Dans la commune de Maoussa, le ministre a visité l’institut technologique d’arboriculture fruitière et la ferme pilote où il a exhorté les responsables à coopérer avec son secteur pour la promotion de la formation dans des branches agricoles, surtout que le ministère de l’Agriculture et de Développement rural a mis ses structures à la disposition du secteur de la formation professionnelle.

 

Source: http://www.aps.dz/

Articles liés

Les commentaires sont fermés.