Que faut-il savoir pour l’élaboration d’un budget prévisionnel?

4 octobre 2012 Commentaires fermés sur Que faut-il savoir pour l’élaboration d’un budget prévisionnel?
Que faut-il savoir pour l’élaboration d’un budget prévisionnel?

Le budget prévisionnel d’un projet est un document présentant la totalité des dépenses prévues et des recettes escomptées sur une période déterminée. Il permet ainsi le suivi et le contrôle des coûts inhérents au lancement d’une affaire.

Que doit comporter un budget prévisionnel ?
Pour établir un budget prévisionnel bien ficelé, une estimation préalable des charges à payer est requise. Ceci va permettre de fixer des objectifs à atteindre et les moyens à déployer par le biais d’une stratégie déterminée. Le budget prévisionnel doit impérativement être établi avant le début d’exercice de l’entreprise. Ce budget repose sur des orientations et hypothèses générales qu’elles soient d’ordre interne (évolution des effectifs, des données salariales, de production, du marché ou du produit) ou externe (niveau d’inflation, taux de change et d’intérêt…).

Quelles étapes pour la réalisation du budget prévisionnel ?
L’élaboration du budget prévisionnel fait appel à tous les acteurs concernés et passe par des phases clé intimement liées entre elles. Des études préalables permettent d’établir des calculs qui seront discutés en amont de la mise en place du budget définitif. Durant tout le processus, les étapes clé de la mobilisation des ressources requises (matérielles ou humaines) doivent être prises en compte. Le document prévisionnel doit ainsi permettre de juger de l’impact du projet sur les équilibres économiques de la structure et sur son environnement (interne et externe).

Quels sont les pièges à éviter dans son budget prévisionnel ?
L’établissement du budget prévisionnel doit reposer sur un scénario réaliste et non extrémiste, ni trop optimiste ni trop pessimiste. Plus on se colle à la réalité du marché et de la situation, moins on a de risques d’avoir des décalages entre les objectifs fixés et les résultats réalisés. Le budget n’est pas qu’une simple succession de chiffres et de calculs lourdement accomplis, il doit mener à un réel travail de réflexion sur une politique de développement et d’amélioration. L’attention accordée aux budgets d’investissement (recherche et développement, locaux, équipements…) doit autant primer que celle des budgets d’exploitation (budget de production, d’approvisionnement, de vente, de logistique…). La synthèse financière du prévisionnel annuel doit inclure la variation des éléments d’exploitation tout autant que les variations de trésorerie pour rendre compte de l’impact de la structure du bilan sur les prévisions d’activité.

Articles liés

Les commentaires sont fermés.