Plus de 1.000 entreprises s’invitent au 17ème salon international Batimatec 2014

2 mai 2014 Commentaires fermés sur Plus de 1.000 entreprises s’invitent au 17ème salon international Batimatec 2014
Plus de 1.000 entreprises s’invitent au 17ème salon international Batimatec 2014

Quelque 1.100 entreprises dont 651 étrangères prendront part au 17ème salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics “Batimatec 2014” prévue du 4 au 8 mai au Palais des Expositions (Pins maritimes, Alger).

Placée sous le haut patronage du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, cette nouvelle édition accueillera 22 pays étrangers représentés par 127 exposants d’Espagne, 124 de Turquie, 120 de Chine, 92 d’Italie, 70 de France, 24 de Tunisie, 21 du Maroc, 20 du Portugal et 16 d’Allemagne.

Batimatec 2014, qui s’étalera sur une surface globale de plus de 44.000 m2 verra également la participation d’entreprises d’Autriche, de Belgique, du Danemark, de Corée du Sud, d’Egypte, des Emirats arabes unis, de Grande-Bretagne, de Finlande, de Grèce, d’Inde, de Pologne, de Suède ainsi que d’Ukraine.

Ces entreprises exposeront dans différents secteurs notamment dans les matériaux de construction, l’habitat et la construction, les travaux publics ainsi que les équipements et matériels de sécurité et de services.

Ce rendez-vous professionnel, organisée en partenariat entre la Société algérienne des foires et expositions (SAFEX) et la société Batimatec expo, “n’a cessé, au fil des années, de confirmer sa notoriété en devenant la plus grande manifestation et le principal événement annuel du marché de la construction à l’échelle du continent africain et du monde arabe”, selon les organisateurs.

“Batimatec 2014, qui se tient dans un contexte positif porté par un marché prometteur, se positionne en véritable plateforme d’échanges d’expériences et de découvertes des plus récentes innovations dans les secteurs couverts mais aussi comme un espace de concertation, de mises en relations d’affaires entre tous les acteurs des filières représentées pour des opportunités d’investissements et de partenariat”, souligne le PDG de Batimatec expo, Sadok Stiti.

En marge du salon, trois journées techniques (5, 6 et 7 mai) dédiées principalement à l’éco construction, à l’architecture de la terre cuite ainsi qu’aux projets et pôles urbains seront animées par des experts et des professionnels algériens et étrangers. Les responsables du ministère présenteront, à cette occasion, un bilan des réalisations du secteur de l’habitat et la stratégie adoptée pour le prochain programme quinquennal 2015-2019.

L’engouement s’accroît chaque édition

L’engouement envers ce salon est motivé par l’important développement enregistré ces dernières années dans le secteur mais aussi la mise en chantier par les pouvoirs publics de grands programmes de développement dans les secteurs de l’habitat, de la construction et des travaux publics, expliquent les organisateurs.

Il s’agit, entre autres, de la production de matériaux de construction, l’industrialisation du mode de construction, le développement de nouveaux produits ainsi que l’introduction et le transfert des technologies modernes de gestion et de construction, ajoutent-ils.

En 2013, cette manifestation a réuni plus de 1.021 exposants dont 541 venus de 24 pays étrangers tandis que l’édition de 2012 avait regroupé 992 exposants dont 487 étrangers de 23 pays.

Se voulant un véritable carrefour d’affaires et d’échanges pour l’ensemble des professionnels mais aussi des décideurs économiques, “Batimatec 2014” donne l’opportunité aux participants de présenter leurs nouveaux produits et procédés et leurs innovations notamment dans le secteur du BTP, les secondes œuvres, l’art urbain, la terre cuite, les équipements collectifs ainsi que les grands travaux d’infrastructures et d’ouvrages d’arts.

“Le secteur du BTP remplit indéniablement des fonctions stratégiques dans la relance économique et la promotion de l’investissement créateur de richesse et d’emplois et suscite un effet d’entraînement sur divers domaines comme les transports, l’agriculture, l’industrie et l’hydraulique”, estiment les organisateurs qui tablent sur de “véritables partenariats à engager entre les entreprises algériennes et étrangères”.

 

Source: http://www.aps.dz/

Articles liés

Les commentaires sont fermés.