Ouverture du 3ème salon international de l’Agroalimentaire à Bouira

11 juin 2014 Commentaires fermés sur Ouverture du 3ème salon international de l’Agroalimentaire à Bouira
Ouverture du 3ème salon international de l’Agroalimentaire à Bouira

La troisième édition du salon international de l’agroalimentaire (SIAGRO 2014) s’est ouverte, mardi, à Bouira avec la participation de plus de cinquante exposants venus de plusieurs wilayas du pays.

Au total, 52 exposants, dont une entreprise tunisienne, prennent part à ce salon qui se déroule au niveau de la salle omnisports du complexe sportif Rabah Bitat de la ville de Bouira, a précisé le commissaire de cet évènement, Akli Moussouni.

Dédié à toutes les marques de produits alimentaires, aux produits du terroir, ainsi qu’aux plats traditionnels, ce salon a déjà drainé durant les premières heures de son ouverture un public nombreux.

Le salon qui enregistre, en outre, la participation de plusieurs organismes de soutien à l’emploi à l’image de l’Angem, la CNAC ainsi que l’ANSEJ, se veut un espace d’échange d’idées et de réflexions entres les experts et opérateurs sur les moyens de développer la filière agroalimentaire en Algérie, a souligné M. Moussouni.

Lors d’une cours d’une conférence, animée en marge de cette manifestation, le wali de Bouira, Nacer Maskri a incité les investisseurs privés et publics à “s’engager sérieusement” dans ce domaine, d’autant plus que la wilaya offre d’importantes potentialités en la matière.

Il a rappelé à cette occasion les différentes mesures de facilitations prises pour encourager les investisseurs économiques à travailler davantage en vue de développer ce créneau.

De son côté, l’expert M’barek Malek Serrai, a, dans son intervention, souligné la nécessité de former des spécialistes de rechercher des partenaires étrangers avant de sélectionner les produits de haute valeur marchande ou les périmètres  et vergers agricoles.

Il a, également, insisté sur l’importante de “vulgariser et d’appliquer la pré-normalisation  au niveau des spéculations agricoles et produits-bio”, plaidant pour la création des stations de conditionnement et de contrôle.

 

Source: http://www.aps.dz/

Articles liés

Les commentaires sont fermés.