L’enquête sur l’affaire Saipem-Sonatrach et Shakib Khelil confirme le plan de corruption !

19 janvier 2015 Commentaires fermés sur L’enquête sur l’affaire Saipem-Sonatrach et Shakib Khelil confirme le plan de corruption !
L’enquête sur l’affaire Saipem-Sonatrach et Shakib Khelil confirme le plan de corruption !

A l’aide des écoutes téléphoniques, les juges milanais, qui ont conclu leur enquête sur l’affaire Saipem-Sonatrach, sont maintenant persuadés que l’ancien patron de l’ENI était bel et bien au courant des pots-de-vin versés aux responsables algériens, malgré le fait que ce dernier avait toujours nié son implication dans cet affreux scandale.

Le gouvernement italien, inquiet du résultat de ce scandale qui avait fait considérablement chuter en Bourse les actions de Saipem, voulait sonder Paolo Scaroni, le numéro un de l’ENI.

Ignorant être sur écoute, ce dernier confesse à son interlocuteur, qu’il s’agit de corruption internationale et non de commissions traditionnellement versées par les gérants aux intermédiaires.

Ces nouvelles révélations, publiées par le quotidien milanais “Corriere Della Sera vont dans le sens de la conviction du pool de magistrats anti-corruption du parquet de Milan qui veulent à tout prix établir la responsabilité de Scaroni dans ce plan de corruption.

A savoir que cet homme, aux côtés de six autres responsables de Saipem, société dont l’ENI détient 43% du capital, et de l’Algérien Mr Farid Bedjaoui, a été mis en examen.

Affaire à suivre …

Articles liés

Les commentaires sont fermés.