Le programme Aquapêche 2020 mis en exergue à Ouargla

23 août 2014 Commentaires fermés sur Le programme Aquapêche 2020 mis en exergue à Ouargla
Le programme Aquapêche 2020 mis en exergue à Ouargla

Le programme de développement des activités de la pêche et de l,aquaculture Aqua-pêche à l’horizon 2020, fait l’objet d’une série de rencontres, organisées dans la wilaya de Ouargla,  a appris l’APS mercredi auprès de la direction locale de la pêche et des ressources halieutiques.

Pilotées par le comité de wilaya chargé de la concertation sur l’élaboration du programme  Aqua-pêche  2020 qui regroupe l’ensemble des parties prenantes de développement du secteur de la pêche et des ressources halieutiques, ces rencontres entamées en juillet dernier et se poursuivent à ce jour, visent à élaborer des propositions et recommandations pour enrichir ce projet du programme de développent, a-t-on précisé.

Cette démarche de concertation, sera suivi par une seconde phase de consolidation des propositions et d’enrichissement du projet du programme de développent, lors de regroupements régionaux prévus au courant du mois d’octobre prochain, a-t-on ajouté de même source. Le lancement des activités de l’aquaculture, dans la wilaya de Ouargla, comme un créneau de développement économique, s’est traduit par des investissements publics et privés.

Il s’agit notamment d’un “important” projet en cours de réalisation d’une ferme d’élevage de crevette d’eau douce dans la commune de Hassi Ben-Abdallah (20 km de Ouargla), dans le cadre d’une coopération algéro-coréenne. Pour rappel, cette future ferme produira, dans une première phase, quelque cinq (5) tonnes/an avant d’atteindre le seuil théorique de production de 10 à 20 tonnes/an, après l’achèvement des travaux d’extension, selon la direction du secteur à Ouargla.

Cet important projet s’inscrit dans le cadre d’une coopération algéro-sud-coréenne pour un investissement de 427 millions DA sur l’actuel plan quinquennal 2010 2014, et d’un apport en devise de 6 millions de dollars US de l’agence coréenne (KOICA), selon la même source . Implantée sur une superficie globale de 10 hectares, elle dispose de diverses unités, dont un centre de recherche, des bassins d’élevage, des unités de transformation d’alevins et d’autres de fabrication d’aliments, selon la fiche technique du projet.

La wilaya de Ouargla dispose également des investissements privés versés dans le domaine de l’élevage de la Tilapia de Nil et le poisson chat, outre des activités moins importantes de la pisciculture initiées dans le cadre de l’intégration de cette activité dans le domaine de l’agriculture.

 

Source: http://www.aps.dz/

Articles liés

Les commentaires sont fermés.