Le Laboratoires Vénus passe à la vitesse supérieure : l’Exportation !

1 mars 2015 Commentaires fermés sur Le Laboratoires Vénus passe à la vitesse supérieure : l’Exportation !
Le Laboratoires Vénus passe à la vitesse supérieure : l’Exportation !

Pour la marque algérienne de cosmétique Vénus, l’année 2015 sera celle de l’exportation.  Les Laboratoires Vénus ont réussi à s’imposer sur le marché algérien,  l’entreprise à même enregistre une croissance de 8 à 9% de son chiffre d’affaires en 2014.

D’ici quelques mois, ce fabricant algérien de produits cosmétiques et de beauté entend appuyer davantage sur le champignon de l’export, en orientant le gouvernail notamment vers le continent africain, réputé à grand potentiel. A noter que Vénus n’en est pas à son coup d’essai, puisque l’entreprise est déjà présente sur certains marchés.

Son patron, Mr Kamel Moula a ainsi comme objectif de redéployer la marque à l’international pour 2015. Cet objectif suit un long travail de prospection et d’études mené sur certains marchés africains, très fortement demandeurs en produits cosmétiques et de beauté. Pour se frayer un chemin et imposer sa marque, le responsable a une stratégie : adapter les produits Vénus aux spécificités africaines.

Fort de son unité Recherche et Développement, il fait converger qualité et acclimatement des produits à la culture, au climat et aux besoins des différentes populations du continent africain. Il part du principe selon lequel les spécificités du marché africain, voire des attentes des consommateurs, ne sont guère semblables à la demande du marché algérien. «D’ici la fin de l’année en cours, je pense que l’entreprise parviendra à parfaire ses recherches d’adaptation des produits aux spécificités des autres marchés et consommateurs du continent africain, une étape fondamentale pour mieux aborder et réussir le déploiement de Vénus sur les autres marchés africains», explique Mr Moula, directeur général des Laboratoires Vénus.

A noter que les deux autres priorités des laboratoires: maintenir la croissance des indicateurs sur le marché national, tout en renforçant l’investissement dans le facteur humain qu’il qualifie de l’un des paramètres solides sur lesquels est fondée la réussite de la marque.

Articles liés

Les commentaires sont fermés.