Le FCE souhaite développer le marché financier !

26 janvier 2015 Commentaires fermés sur Le FCE souhaite développer le marché financier !
Le FCE  souhaite développer le marché financier !

Lors de la rencontre entre le ministre des Finances, Mr Mohamed Djellab et la délégation du Forum des chefs d’entreprises (FCE), la délégation du Forum, conduite par son président Ali Haddad, a appelé a “la nécessité d’accorder une attention plus soutenue au développement des marchés financiers et d’offrir d’autres modes de financement aux investissements publics que le financement par le Trésor, la nécessité de mesures rendant l’acte d’investir et de produire plus incitatif que l’acte d’importer”.

Pour ce qui est de l’impôt sur le bénéfice des société (IBS),  dont le taux a été unifié à 23% dans le cadre de la loi de finances 2015, “le FCE a demandé de revoir cette disposition dans le sens de privilégier davantage les producteurs”

La délégation du Forum des chefs d’entreprises a souligné également que la règle dite des 49/51%, régissant les investissements étrangers en Algérie et le code des marchés publics devraient contribuer à développer considérablement la sous-traitance en Algérie, mais aussi le marché national des assurances.

Lors de cette rencontre, le FCE a plaidé pour la “rationalisation des transferts sociaux dans le but de consolider le principe de la solidarité nationale en touchant de manière ciblée la frange de population qui a le plus besoin du soutien de la collectivité nationale”.

De son coté, le ministre des Finances a exprimé son souhait de pouvoir convenir d’une démarche pour poursuivre la concertation entre l’administration des finances et le FCE, selon la même source..

A savoir que l a réunion FCE et le ministre des Finances  sera suivie par d’autres rencontres avec les départements ministériels du secteur économique. Leurs résultats seront soumis au Premier ministre fin janvier, selon le FCE.

Articles liés

Les commentaires sont fermés.