Le brut algérien se dégringole de 16,67 dollars en mois de décembre

17 janvier 2015 Commentaires fermés sur Le brut algérien se dégringole de 16,67 dollars en mois de décembre
Le brut algérien se dégringole de 16,67 dollars en mois de décembre

Le brut algérien s’est encore dégringolé durant le mois de décembre dernier. Le baril s’échangeait à 62,93 dollars contre 79,60 dollars en octobre, soit une perte de 16,67 dollars, révèlent des chiffres rendus publics jeudi à Vienne par l’Ope.

En effet, le Sahara Blend qui fait partie des quatre bruts ayant subi des pertes record durant le mois de décembre de l’année écoulée, a perdu au total depuis le début de la chute des cours environ 49 dollars. Durant le mois de novembre, le brut algérien avait enregistré une perte de 8,01 dollars.

En 2014, la production algérienne de pétrole a enregistré une légère baisse. L’Algérie n’a produit que 1,192 million de barils/jour contre 1,203 million de barils/jour en 2013.

Cette tendance baissière a été maintenue durant le mois de décembre où la production a subi un léger recul de 17.000 barils/jour. La production était de 1,173 million de barils/jour contre 1,190 million de barils/jour en novembre.

A noter que le rapport fait état d’une baisse de 16,11 dollars en décembre, soit la plus importante baisse enregistrée depuis mai 2009 des prix moyens des 12 bruts composant le panier l’Organisation des pays exportateurs de pétrole.

 

 

Articles liés

Les commentaires sont fermés.