L’Algérie souhaite généraliser le transport ferroviaire à travers le pays !

13 mars 2015 Commentaires fermés sur L’Algérie souhaite généraliser le transport ferroviaire à travers le pays !
L’Algérie souhaite généraliser le transport ferroviaire à travers le pays !

Le ministre des Transports, Mr Amar Ghoul a indiqué lors de son passage dans la ville d’Adrar que le programme national des transports ferroviaires vise la généralisation de la voie ferrée pour toucher les différentes régions du pays.

Il a déclaré à cet effet “Le programme national des transports ferroviaires s’assigne entre autres objectifs la généralisation des lignes ferroviaires pour toucher les différents coins du territoire national, en application du plan d’action du gouvernement visant le désenclavement, au travers des dessertes, toutes formules confondues, des différentes régions du pays”.

A cette occasion, le ministre a suivi un exposé succinct sur les projets de développement des transports, il a expliqué que les nouvelles lignes ferroviaires “seront réalisées en fonction des normes techniques internationales et accompagnées de gares dotées des moyens logistiques et de signalisations modernes.”

Selon l’exposé présenté par les représentants de l’Agence nationale des études et de suivi des investissements ferroviaires (ANESRIF), les études de réalisation prévoient un réseau ferroviaire long de 940 km devant relier Adrar aux wilayas de Ghardaïa et de Béchar. Une ligne devant relier, sur une distance de 350 km, Adrar à la commune de Beni-Abbes (wilaya de Béchar), et d’une autre voie ferrée devant également relier, sur un tracé de 260 km, les deux villes de Ménea (Ghardaïa) et de Timimoune (Adrar), en plus d’une autre ligne projetée, sur 230 km, entre Timimoune et le chef lieu de la wilaya, selon les explications fournies par les responsables de l’ANESIF.

Articles liés

Les commentaires sont fermés.