La formation au centre des débats

20 octobre 2013 Commentaires fermés sur La formation au centre des débats
La formation au centre des débats

Au vu des résultats décevants constatés dans l’évolution quantitative et qualitative du marché de l’emploi en Algérie, le Forum des chefs d’entreprises organise un débat sur la question dans le cadre de la seconde édition des « Journées de l’Entreprise Algérienne ».

La rencontre prévue le 29 octobre prochain sur le thème « L’emploi, la formation et l’employabilité» regroupera un panel d’experts et vise selon ses initiateurs à « contribuer à faire évoluer la réflexion sur la question sensible de l’emploi et sur la relation d’interdépendance qui existe entre l’emploi, la formation et l’employabilité, d’une part, et le développement économique et social, d’autre part ».

Dans un communiqué, le FCE explique que l’autre objectif de cette rencontre est de « formuler des propositions de nature à contribuer à amorcer la connexion entre le monde de l’entreprise et de l’économie en général et celui de la formation ». Le FCE qui se dit peu satisfait de la cadence de l’employabilité en Algérie et ce, malgré les chiffres rassurants qui parlent d’une réduction en valeur absolue du chômage durant la décennie 2000 à 2011 de 1,448 million, tire la sonnette d’alarme sur le niveau de chômage préoccupant des jeunes mais aussi sur la raréfaction progressive des métiers professionnels.

Ce qui l’amène à s’interroger sur l’efficacité des différents dispositifs et les mesures de soutien à l’emploi, notamment des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur ou de l’enseignement professionnel d’un point de vue qualitatif étant donné la baisse criarde du niveau de qualification constatée sur le marché de l’emploi.

Par ailleurs, le FCE souligne l’accroissement significatif du poids des salariés non permanents qui est passé de 14% en 2000 à 29% en 2011 contre une baisse de 35 à 30% du poids des salariés permanents tout en affirmant que « la satisfaction de la demande d’emplois et la réduction durable du chômage sont tributaires du rythme de création et de développement d’entreprises viables confrontées aujourd’hui à un environnement trop contraignant».

Le débat de cette édition 2013 des « Journées de l’Entreprise Algérienne » sera organisé autour de trois panels qui traiteront le bilan des politiques d’emploi et de formation, du Benchmark des meilleurs pratiques à l’international en étudiant de près les expériences turque et coréenne et enfin du comment améliorer la situation en matière d’emploi et d’employabilité en Algérie.

Projet de Programme

 

Source: http://www.leconews.com

Articles liés

Les commentaires sont fermés.