La CNAC ouverte à la création de micro-entreprises dans les différents secteurs d’activités

14 mars 2013 Commentaires fermés sur La CNAC ouverte à la création de micro-entreprises dans les différents secteurs d’activités
La CNAC ouverte à la création de micro-entreprises dans les différents secteurs d’activités

Le directeur général de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC), Ahmed Chaouki Taleb, a affirmé mercredi à Alger que cette caisse est ouverte à la création de micro-entreprises dans tous les secteurs d’activités dans la région du Sud.

“La CNAC est ouverte pour la création de micro-entreprises dans tous les secteurs d’activités dans la région du Sud, mais l’implication des autorités locales pour définir les besoins exprimés est nécessaire”, a indiqué M. Taleb dans une déclaration à l’APS.

Le chiffre total de création d’activité a atteint 34.801 micro-entreprises en 2012, dont 15 % ont été créées dans le cadre dispositif CNAC au sud du pays, dans plusieurs secteurs d’activités notamment dans l’agriculture et le transport de marchandise.

Il a soutenu, par ailleurs, que l’instruction du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, relative à la gestion de l’emploi dans les wilayas du Sud, est un “nouvel élan” dans la création de la richesse, estimant que l’implication des autorités locales dans la mise en œuvre de cette instruction “est un nouveau souffle” pour l’économie de la région.

Cette instruction “encouragera” d’avantage les jeunes de la région notamment en matière de création d’emploi et “obligera” les autorités locales à s’impliquer dans la prise en charge de ces jeunes, a-t-il encore affirmé.

Mettant l’accent sur certains métiers, M. Taleb a indiqué qu’il y a une multitude de domaines d’activités dans le Sud, qui ouvre une opportunité pour diversifier la création d’entreprises.

Dans ce contexte, le même responsable a cité, à titre d’exemple, les activités liées à l’agriculture (l’élevage, création de pâturage d’eau), l’artisanat (les métiers manuels), le tourisme (le guide touristique-transport touristique), les services (des véhicules aménagés dans la restauration pour les touristes dans le grand désert), ainsi que d’autres activités porteuses d’emploi et créatrice de richesses dans la région.

Il s’agit également de la création de micro-entreprises dans le domaine culturelle, pour la création de grands studios cinématographiques pour le tournage de films, sachant que la région du Sud déborde de grands espaces.

Dans le domaine sportif, M. Taleb a cité d’autres possibilités d’activités comme la création de piscines et l’organisation de courses de chameaux, à titre d’exemples.

“Suite à cette instruction, la CNAC a instruit toutes ses antennes dans la région pour renforcer le recensement en matière des besoins exprimés par les communes des dix wilayas du Sud, en matière de secteurs d’activités”, a-t-il indiqué.

Dans le même contexte, il a relevé l’importance de la formation des jeunes dans les différents métiers, mettant l’accent sur la nécessité de créer des centres de formation dans la région et dans plusieurs secteurs d’activités afin de favoriser la main d’œuvre qualifiée et spécialisée.

La bonification du taux d’intérêt des prêts accordés par les banques, dans la cadre des dispositifs de soutien à la création de micro activités, qui sera porté à hauteur de 100 % pour les projets initiés par les jeunes promoteurs et les chômeurs promoteurs dans les dix wilayas du Sud, “permettra la multiplication du nombre micro-entreprises qui seront réalisées et doublera la création d’emploi”, a-t-il assuré.

Concernant l’application stricte des dispositions de l’article 55 ter du code de l’opérateur des marchés publics qui réserve un quota de 20 % de la commande publique aux micro-entreprises, M. Taleb a rappelé que ces dispositions ont étaient instruites par le Conseil des ministres du mois de février 2011, déplorant, toutefois, le fait qu’elles n’avaient pas été suivies d’effet sur le terrain.

Ces dispositions (20% de la commande publique aux micro-entreprises) ont été appliquées uniquement dans la wilaya de Constantine qui a enregistré la création de 12 micro-entreprises dans la cadre du dispositif CNAC, en collaboration avec certains APC de la wilaya et 2 autres dans la wilaya d’Alger, a-t-il relevé.

Par ailleurs, il indiqué que le chiffre totale en matière d’activités créées dans le cadre du dispositif CNAC, en 2012, a atteint “34.801 micro-entreprises, dont 15 % réalisées dans le Sud et dans plusieurs secteurs d’activités.

Concernant les jeunes aux besoins spécifiques, il a indiqué que durant l’année 2012, plus de 65 micro-entreprises ont été créées au niveau national par les handicapés dont 10 micro-entreprises dans le Sud.

 

Source: http://www.aps.dz

Articles liés

Les commentaires sont fermés.