la CIPA lance une caravane d’investissements

23 mai 2013 Commentaires fermés sur la CIPA lance une caravane d’investissements
la CIPA lance une caravane d’investissements

La Confédération des industriels et producteurs algériens (CIPA) a annoncé, hier à Alger, le lancement d’un important programme d’investissements d’entreprises privées dans le sud du pays.

Il s’agit d’une initiative soutenue par le ministère de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement ainsi que par l’organisation syndicale UGTA. Son objectif, selon le vice-président de la CIPA, Abdelouahab Ziani, est «d’attirer le maximum de chefs d’entreprise, déjà en activité dans le nord du pays, intéressés par l’investissement soit par la délocalisation de leur unité, la création de nouvelles activités complémentaires ou l’implantation de comptoirs de représentations commerciales».

Une première wilaya, en l’occurrence Ghardaïa, est déjà choisie pour le lancement des premiers projets sélectionnés. «La CIPA recense 28 propositions de promoteurs ayant donné leur accord pour la création de projets dans cette wilaya, notamment dans les localités de El Ménéa, Ghardaïa et Zelfana», a affirmé M. Ziani. Concrètement, Il s’agit, selon le même responsable, «de 54 projets dont 13 en clonage et 40 nouvelles entreprises dans diverses activités, notamment l’industrie, l’agriculture, le BTPH, l’agroalimentaire, le conditionnement, l’environnement et le tourisme».

Une superficie de 100 ha est déjà en cours de viabilisation pour accueillir, dans une première phase, la zone industrielle qui va être créée dans la localité de Oued Nachou, à 20 km du chef-lieu de la wilaya. A terme, l’ensemble des projets, nécessitant un financement de 16,4 milliards de dinars, couvriront  pas moins de 9900 ha et permettront la création de plus de 4500 emplois, a expliqué encore le vice-president de la CIPA. Pour lui, cette initiative sera certainement couronnée de succès du fait que «les autorités locales se sont, d’ores et déjà, engagées à accompagner ces projets et à leur accorder toutes les facilités».

Elle ne manquera pas d’intéresser beaucoup d’investisseurs d’autant que «les concessions de terrains se font au dinar symbolique, le régime fiscal bénéficie d’une exonération de 10 ans et d’autres dérogations et avantages suivront encore», a souligné M. Ziani. Ce dernier a fait savoir, par ailleurs, que toutes les propositions d’investissement sont assistées par le bureau d’études AIC de l’expert économique Malek Serraï, dont le bureau installé à Ghardaïa fera office de guichet unique. La CIPA, qui a arrêté le mois de septembre prochain date de lancement concret des premiers projets, prévoit d’effectuer le déplacement de la «caravane d’investissements» à Ghardaïa, le 29 mai prochain, en compagnie des opérateurs économiques qui auront à dévoiler et expliquer leurs projets d’investissement.

L’organisation patronale souhaite, à cet effet, que toutes les institutions administratives, mais surtout bancaires, participent à la réussite de cette initiative, la première du genre en Algérie. Elle se félicite, à ce propos, de l’engagement déjà exprimé par deux banques, à savoir la BADR et la BDL.
Source: http://www.elwatan.com

Articles liés

Les commentaires sont fermés.