Développement de l’ésprit d’Entreprenariat: L’USTHB implique ses étudiants

13 février 2013 Commentaires fermés sur Développement de l’ésprit d’Entreprenariat: L’USTHB implique ses étudiants
Développement de l’ésprit d’Entreprenariat: L’USTHB implique ses étudiants

Les étudiants du niveau master de l’Université des sciences et de la technologie, Houari-Boumediène, (USTHB) peuvent désormais prétendre à une formation en entreprenariat. Ce programme de partenariat entre l’USTHB, la Compagnie internationale de formation et de conseil (CIZAR CCC) et le National Algerian center (NAC) vise à former 30 000 étudiants d’ici 2017.

L’Université Houari- Boumediène donne l’opportunité à ses étudiants d’associer à leur diplôme, les compétences de créateurs. L’USTHB ne se contente pas que ses étudiants aient une formation universitaire seulement. L’établissement incite ses étudiants à développer l’esprit d’initiative en devenant des entrepreneurs. Pour promouvoir cette démarche de création d’entreprises et préparer ses étudiants à rentrer dans le monde de l’industrie, l’USTHB propose aux étudiants du niveau master, un programme de formation en entreprenariat.

Ce programme qui a démarré depuis juin 2012 et qui sera assuré par 20 consultants algériens et 35 étrangers s’étalera, expliquent ses initiateurs, jusqu’en 2017 où près de 30 000 étudiants seront formés. Cette formation permettra aux diplômés d’acquérir des compétences liées à la conduite du projet entrepreneurial. Cizar Bachir Brahim, responsable de la Compagnie internationale de formation et de conseil (CIZAR CCC) explique que ce programme (l’entreprenariat par l’innovation et l’amélioration de la technologie) vise à bâtir le modèle d’entreprenariat en Algérie et promouvoir l’esprit d’entreprendre auprès des étudiants pour favoriser leur insertion professionnelle. Une démarche, dit-il, que « nous espérons généraliser sur l’ensemble des universités en Algérie». M. Benzaghou, recteur de l’USTHB a expliqué à son tour que l’objectif d’une telle démarche est d’aider les étudiants à s’informer sur les méthodes et outils de création d’entreprises, en leur inculquant les connaissances et compétences nécessaires à la conduite de projet entrepreneurial. Ce dernier a rappelé qu’un observatoire de l’insertion des diplômés a été mis en place, car «nous accusons un retard dans la connaissance du devenir des diplômés». Le recteur de l’USTHB a souligné que plus de quarante conventions de partenariat ont été signées avec les entreprises publiques, privées, nationales ou internationales.

 

Source: http://www.lesoirdalgerie.com

lire aussi: http://www.pme-dz.com/un-anachronisme-entre-lentreprise-et-luniversite/
http://www.pme-dz.com/un-entrepreneuriat-de-necessite/

Articles liés

Les commentaires sont fermés.